A L’APPROCHE DE L’HIVER : CONSEIL

Chers Parents,

A l’approche de l’hiver les tours de cou sont à privilégier pour éviter les problèmes de sécurité constatés avec les écharpes :

  • les enfants tirent sur l’ écharpe du copain
  • l’écharpe traine par terre en récréation et l’enfant marche dessus avec les risques de chutes
  • l’enfant sera plus autonome en s’habillant

Merci de votre compréhension

L’équipe enseignante

 

LES POUX A L’ECOLE

LES POUX SONT DE RETOUR A L’ECOLE !

Poux école : quelles sont les règles à adopter ?

Dans un premier temps, il est important d’être très vigilant toute l’année et de vérifier régulièrement si la tête de votre enfant n’a pas de poux.

Il ne faut pas aussi oublier de contrôler les bonnets, foulards, capuches et taies d’oreiller , la literie.

Votre enfant n’a pas de poux

Votre enfant n’a pas de poux, tant mieux. Cependant, il est conseillé d’agir en méthode préventive, si ce dernier évolue dans une zone à risque :

Vaporisez ses cheveux avec un répulsif contre les poux.

Votre enfant a des poux

Hélas, cela arrive fréquemment, il n’y a pas de sentiment de honte à avoir, les poux aiment aussi bien les cheveux propres que les cheveux sales et ils ne font pas de différence à caractère social.

Il est donc indispensable de :

Traiter rapidement votre enfant avant qu’il ne soit trop infesté avec des traitements anti-poux qui vous permettront de vous débarrasser des poux, mais aussi des lentes.

De prévenir le responsable de l’école ou de toutes autres collectivités d’enfants.

Pédiculose et éviction scolaire ?

L’arrêté du 3 mai 1989 ne prévoit pas expressément l’éviction des élèves non traités atteints de pédiculose ; ce texte dispose seulement qu’il n’y a pas d’éviction scolaire *. La pédiculose est une maladie sans gravité

Note de service n°87-288 du 25 septembre 1987 (chapitre 2.41)

*Sur la sécurité et la protection des élèves dans les écoles: rappelle que l’instituteur demeure attentif à l’état de santé physique et moral de ses élèves, en liaison avec les services de santé scolaire.

LES ENSEIGNANTS N’ONT PAS AUTORISATION DE TRAITER LES CHEVEUX DES ENFANTS.

C’est pourquoi après de nombreux affichages, et une information directe aux familles concernées, une note écrite est faite à votre intention.

 

COMMENT S’EN DEBARRASSER ?

– Utiliser un produit anti-poux à base de pyréthrine ou de malathion
– Bien respecter le mode d’emploi et le temps de pose
– Le lendemain, rincer les cheveux à l’eau vinaigrée et passer au peigne fin
– Laver à 60°: écharpes, bonnets, taies d’oreillers, la literie… Mettre parfois les vêtements dans un sac plastique hermétique au congélateur avant lavage.
– Tremper peignes et brosses dans une eau à 70°
– Recommencer le traitement 10 jours plus tard

– Attacher les cheveux selon la longueur de la chevelure